Voyage à Churchill

Publié le 24 juillet 2021

Ce parcours vous conduit à l’extrémité ouest du lac Manitoba, au nord de Thompson, et de là, par avion ou par train, jusqu’à la capitale mondiale de l’ours polaire et du béluga, Churchill.

Escapades routières au Manitoba

Mise en garde concernant la COVID : Voyage Manitoba ne peut garantir que les attractions et les entreprises mentionnées dans ce guide seront ouvertes et fonctionneront tel que décrit. Même si nous recommandons fortement à toutes les entreprises touristiques de respecter les mesures de sécurité et de santé publique mises en place par le gouvernement du Manitoba, nous ne pouvons garantir que les entreprises mentionnées dans le présent guide les respecteront. Veuillez communiquer directement avec les entreprises pour connaître les heures d’ouverture et les politiques en vigueur.

Pour un séjour d’une journée, choisissez une partie de l’itinéraire et pour un séjour de plusieurs jours, combinez‑en plusieurs.

PARCOURS 1: Sur la route 6

Commencez votre exploration de la route 6 à bord d’un train d’époque qui longe la route. Le vieux train à vapeur du Prairie Dog Central Railway part d’Inkster Junction, en périphérie de Winnipeg, et vous emmène sur un circuit panoramique jusqu’à Grosse Isle pour un après‑midi d’aventure, de gourmandise et de divertissement. Plus au nord le long de la route 6, vous trouverez un terrain de camping très populaire auprès des familles, le Rubber Ducky Resort and Campground. Avec ses deux piscines et ses deux spas, son étang grouillant de truites, sa salle de billard, son mini‑golf et son cinéma extérieur, vous aurez amplement de quoi vous amuser pour y passer l’après‑midi ou même la nuit.


L’arrêt suivant est Lundar. Vous pourrez y explorer le parc provincial Lundar Beach qui abrite l’un des marais naturels de la province. Passez la journée à la plage ou filez vers le musée de Lundar où vous aurez un aperçu de l’histoire de la région. Les amateurs de beurre ne manqueront pas de faire un arrêt à l’ancienne crémerie d’Eriksdale, devenue musée, un peu plus loin sur la route. Unique en son genre au Manitoba, ce musée présente l’équipement et les diverses étapes de la fabrication de ce délice que vous étendez sur vos rôties le matin.

Quittez la route 6 pour aller voir Steep Rock, certainement l’un des endroits les plus populaires et les plus photographiés du Manitoba. Ce sont de vertigineuses falaises qui surplombent le lac Winnipeg. Les vagues qui viennent les frapper depuis des milliers d’années y ont sculpté des formes extraordinaires. Louez un canot ou un kayak au Steep Rock Canoe & Kayak pour aller glisser sur les eaux bleues. Le terrain de camping est l’endroit idéal pour passer la nuit avant de reprendre votre route.

PARCOURS 2: L’appel du Nord

Le lac Little Limestone se trouve à trois heures de route sur la 6, en plein territoire de la Nation crie Mosakahiken. Il s’agit du lac de marne le plus remarquable au monde. Il change de couleur selon la température ambiante, passant d’un lumineux turquoise à un bleu‑vert apaisant, en raison des niveaux toujours plus élevés de calcite dans l’argile qui tapisse le fond du lac. Si vous prévoyez faire un arrêt dans cette zone protégée de la province, sachez que vous y trouverez une offre limitée de services.

Toujours sur la 6, à environ deux heures de route vers le nord‑est, vous arriverez à la vaste forêt boréale vierge du parc provincial du lac Paint. Au cœur du parc se trouve la marina du lac Paint, la plus grande du Manitoba, où les pêcheurs passionnés et les amateurs de bateau aiment se retrouver sous le soleil estival. Ce centre de villégiature familial loue des petits chalets en toutes saisons et offre l’une des meilleures tables du Nord. Vous avez un grand choix de formules d’hébergement au lac Paint, dont des yourtes avec vue imprenable sur le lac.

Le parc provincial des chutes Pisew est un incontournable à cause de ses chutes que vous voudrez sûrement partager sur Instragram. Le bruit assourdissant des chutes vous servira de guide dès votre sortie de l’auto dans le stationnement. Vous n’avez plus qu’à vous fier à vos oreilles et à suivre le court trottoir qui mène aux deux plateformes d’observation. Les chutes Pisew, un mot cri signifiant lynx, se trouvent là où la rivière Grass fait un saut de 13 mètres, change de direction et s’engouffre dans une gorge. Les plus intrépides pourront faire la randonnée de 30 kilomètres (aller‑retour) entre les chutes Pisew et les chutes Kwasitchewan, sur l’un des sentiers considérés comme les plus difficiles de l’arrière‑pays manitobain. Le camping est autorisé seulement à certains emplacements désignés. Vous avez donc intérêt à vous arrêter pour la nuit après avoir atteint l’époustouflant sommet des chutes Kwasitchewan, les plus hautes du Manitoba.

Sunset over Pisew Falls near Thompson Manitoba.
Travel Manitoba

Juste en amont des chutes Pisew s’étend le parc provincial des rapides Sasagiu qui fait partie du bassin hydrographique de la rivière Grass. Si vous êtes à la recherche d’un endroit où loger, vous serez chaleureusement accueillis à l’hôtel du parc. En après‑midi, rien de mieux qu’un tour en bateau sur le magnifique lac Setting d’où vous aurez un magnifique panorama sur la forêt boréale qui se déploie des deux côtés du lac.

La route vous conduira à votre dernière étape, la ville nordique de Thompson. Vous y trouverez de nombreuses options d’hébergement ainsi qu’un terrain de camping avec services à la périphérie de la ville. C’est une ville très intéressante à visiter. Commencez par la découverte du Musée patrimonial du Nord pour connaître la véritable identité de Thompson. En plus de vous familiariser avec l’histoire des Autochtones et la faune de la région, vous apprendrez comment cette petite ville minière a vu le jour. Derrière le musée, vous verrez le Spirit Way, un sentier pédestre et cyclable qui traverse la ville de Thompson et amène les visiteurs vers 16 points d’intérêt, dont des statues peintes représentant des loups tout comme la gigantesque murale haute de 10 étages, créée par le peintre Robert Bateman, qui a valu à la ville son surnom de « capitale mondiale du loup ». Prévoyez environ deux heures pour voir tous les points d’intérêt de long du sentier de deux kilomètres.

PARCOURS 3: Capitale mondiale de l’ours polaire et du béluga

Le moment est maintenant venu de sauter à bord d’un train de VIA Rail en direction nord. Aucune route ne mène à la petite ville de Churchill sise au bord de la baie d’Hudson. Le train de nuit met environ 16 heures à parcourir les 260 kilomètres de route au relief accidenté dû au pergélisol. Vous pouvez également prendre un vol au départ de Thompson et atterrir à Churchill une heure plus tard.

En été, les vedettes de Churchill, ce sont les bélugas. Surnommés les « canaris de la mer » en raison de leurs sifflements et de leurs gazouillis, les bélugas sont des créatures amicales et curieuses. Ils arrivent par milliers dans l’estuaire du fleuve Churchill pour se nourrir, s’accoupler et mettre bas. Allez les voir de près en bateau, en kayak de mer ou sur une planche à pagaie. Churchill accueille également la population la plus accessible d’ours polaires. Si vous faites une visite guidée en bateau, en véhicule tout terrain ou à pied, vous aurez de bonnes chances d’en apercevoir en train de se promener le long de la rive ou de jouer dans les flamboyants épilobes.

People watching beluga whales from a zodiak in the Hudson Bay.
© Zhang Yongpeng/Frontiers North Adventures

Même si la période idéale pour voir des aurores boréales est entre janvier et mars, vous aurez peut‑être la chance d’assister à l’un de ces époustouflants spectacles célestes durant votre séjour estival à Churchill. Soyez prêt à veiller tard ou réglez votre réveil pour être debout au plus profond de la nuit pour ne rien manquer. Une autre aventure nordique inoubliable est une balade en traîneau à chiens. L’été, une voiturette remplace le traîneau, mais la balade à travers la forêt boréale est tout aussi excitante.

Vous ne pouvez séjourner à Churchill sans vous plonger dans l’histoire et la culture de cette ville intéressante. Commencez au centre d’information touristique de Parcs Canada, à l’intérieur de la gare patrimoniale. Joignez‑vous ensuite à une visite guidée du site historique national Fort Prince‑de‑Galles, une forteresse érigée par la Compagnie de la baie d’Hudson pour le commerce des fourrures. Le Musée Itsanitaq est un autre attrait incontournable. Vous y verrez la plus précieuse collection au monde de sculptures et d’artefacts inuits contemporains. Faites une visite guidée des murales SeaWalls qui colorent la ville et allez voir de près l’épave emblématique jusqu’à laquelle vous pouvez marcher à marée basse.

La région de Churchill offre diverses formules d’hébergement : hôtels, gîtes touristiques, sans compter l’auberge écotouristique de luxe ou les dortoirs du centre de recherche. Il est hautement recommandé de réserver des chambres ou un forfait de séjour avant votre arrivée.

Pour en savoir plus sur ce merveilleux parcours et sur les activités à faire en été à Churchill, veuillez consulter le site fr.travelmanitoba.com.