Six lieux fantomatiques au Manitoba

Posted octobre 24, 2019 | Author Kit Muir

Le Manitoba compte certains des plus anciens bâtiments de l’Ouest canadien. Construit au début des années 1700, le fort Prince-de-Galles près de Churchill est le plus ancien bâtiment encore debout de la province, suivi de près par Lower Fort Garry.

Même si nos bâtiments historiques n’ont pas un âge aussi vénérable que certains vieux châteaux et églises d’autres coins du monde, ils ont certes assez de vécu pour être à la source de divers récits et contes terrifiants. Voici six lieux historiques du Manitoba que l’on dit hantés. À vous d’oser le vérifier!

Lower Fort Garry

À 175 ans, pas étonnant que la rumeur court que Lower Fort Garry est hanté. Les dates de la construction des sept bâtiments principaux du fort varient, mais les artefacts et leurs histoires remontent tous aux années 1850 lorsque le site était le plus fréquenté.

La grande maison, édifiée pour un gouverneur de la Compagnie de la Baie d’Hudson, est l’un des principaux sites d’étranges apparitions au fort. Certains prétendent avoir vu le fantôme d’une femme vêtue de blanc dans le sous-sol de la cuisine, et plus d’une séance de spiritisme ont été tenues dans le salon. D’autres ont aussi affirmé avoir senti la présence d’anciens résidents dans l’entrepôt qui a déjà été utilisé comme prison et asile par le passé. Les chasseurs de fantômes et de phénomènes paranormaux se font souvent un devoir d’y faire escale lorsqu’ils sont de passage au Manitoba.

Maison Seven Oaks

À ce que l’on dit, la Maison Seven Oaks est l’une des maisons les plus anciennes et les plus hantées de Winnipeg. Elle a été construite en 1851 pour la famille Inkster. Mary Inkster souffrait fréquemment de migraines et de nausées et séjournait dans une chambre à coucher à l’étage lorsqu’elle se sentait malade. Certains employés de la Maison Seven Oaks affirment qu’ils ressentent ces mêmes symptômes lorsqu’ils entrent dans l’ancienne chambre de Mary.

Certains prétendent aussi avoir vu un brouillard s’échapper de sous la porte de la salle à manger tandis qu’ils essayaient d’entrer en contact avec le monde des esprits. Nous ne saurons peut-être jamais si c’était là des signes d’une maison hantée ou simplement d’une vieille maison, mais vous pouvez en faire l’expérience vous-même lorsque la maison est ouverte durant l’été, ou encore vous pouvez monter à bord du tramway de la terreur (Trolley of Terror) et vous aventurer dans quelques chambres à la tombée de la nuit.

Musée Dalnavert

L’ère victorienne a été une époque marquée par la mortalité. L’invention de nouvelles machines plus dangereuses a provoqué un plus grand nombre de morts prématurées. À l’automne, Dalnavert est une maison endeuillée. Elle montre les traditions funéraires suivies à cette époque victorienne durant laquelle la maison a été construite : les miroirs sont recouverts de tissus noirs, les murs sont ornés de portraits de personnes en habits de deuil, un cercueil est installé dans le salon et les horloges sont arrêtées. On croyait qu’à défaut d’arrêter les horloges au décès d’une personne, son esprit s’installerait dans la maison pour la hanter. Pour savoir si un esprit y est bel et bien resté, vous devrez y faire une visite pour le vérifier par vous-même.

Le S.S. Keenora au Musée maritime du Manitoba

Techniquement, il ne s’agit pas d’un bâtiment, mais il faut dire que le bateau a aussi un petit côté fantomatique. Le S.S. Keenora est le plus grand navire du Musée maritime du Manitoba où vous pouvez en explorer l’intérieur, y compris la cabine et la salle des chaudières. Le S. S. Keenora a été construit en 1897 et a servi de navire à vapeur à passagers durant environ 50 ans avant d’être désaffecté et déménagé au Musée maritime du Manitoba.

Même en plein jour, les couloirs étroits, les coins abrupts et les pièces qui semblent sans issue en font un lieu confondant, et le soir venu, on a vraiment l’impression d’être à bord d’un vaisseau fantôme. Certains disent avoir entendu le son d’un piano dans le salon où des danses se déroulaient et on ne peut s’empêcher de frémir un peu à l’idée qu’une apparition pourrait surgir à tout moment au coin des couloirs. Les bateaux sont accessibles le soir uniquement durant la Soirée hantée de l'Halloween.

Hôtel Fort Garry

Le plus célèbre bâtiment hanté de Winnipeg est l’hôtel Fort Garry. On y trouve, semble-t-il, quelques invités qui n’ont jamais quitté les lieux même après leur mort. De nombreux employés ont signalé la présence d’un dîneur fantôme assis paisiblement à une table près de la fenêtre de la salle Broadway. Cependant, la chambre 202 fait l’objet d’histoires bien plus effrayantes. Les visiteurs qui séjournent dans cette chambre ont signalé des déplacements d’objets et des problèmes de fonctionnement de leurs téléphones et appareils-photo, et même ressenti une présence à leur côté dans leur lit. De nombreux invités qui osent séjourner dans cette chambre demandent à la changer avant la fin de leur séjour. Oseriez-vous réserver la chambre 202?

Musée Fort la Reine

Le Musée Fort la Reine, composé de 25 bâtiments construits entre 1879 et 1940, se trouve en périphérie de Portage la Prairie. Des activités paranormales ont été signalées dans quatre de ces constructions, ce qui en fait un site idéal pour une soirée d’épouvante. L’un des lieux censément hantés est le wagon utilisé par Sir William Van Horne. Son couloir étroit et étouffant mène à l’ancienne chambre à coucher de Sir Van Horne où certains guides du musée disent avoir constaté que des objets avaient été déplacés en plus d’avoir trouvé dans un désordre total des vêtements faisant partie de l’exposition.

Il existe de nombreux autres endroits prétendument hantés au Manitoba dont des maisons où le spiritisme était fréquemment pratiqué, des théâtres fréquentés par des spectateurs fantômes ainsi que des immeubles vacants, mais emplis de sons étranges. Découvrez vous-même tous ces lieux hantés du Manitoba ou participez aux visites lugubres offertes à Winnipeg durant l’Halloween.

About The Author

Hi! I'm Kit, a Franco-Manitobaine from the Interlake and a champion of the phrase "there's no place like home." If you see me out exploring the province, say hi! Or reach out at kmuir@travelmanitoba.com.

Content Specialist