#restezchezvous devient #restezensécurité.

Lire plus

L’appel du Nord de Thompson en 10 attraits

Publié le 08 juin 2020 | Auteur Jillian Recksiedler

La ville de Thompson se définit par la nature boréale sauvage qui l’entoure. Pour les résidents, c’est le point de convergence du Nord – une ville minière industrieuse ayant une forte identité autochtone et des racines profondes dans le commerce des fourrures. Pour les visiteurs, c’est ici que se termine l’autoroute, une ville qui évoque des images de chutes, de lacs d’une limpidité exceptionnelle, de forêts aux effluves de pin et de loups aux hurlements mystiques.

Que vous visitiez pour la première fois, que vous y soyez un fier résident ou que vous y ayez de la famille, Thompson vous attire dans le Nord. Voici 10 raisons pour lesquelles Thompson est une destination aussi attrayante pour votre prochaine escapade routière.

Parc provincial des chutes Pisew

La réputation du parc provincial des chutes Pisew, situé à 75 km au sud de Thompson sur l’autoroute 6, a explosé au cours des dernières années en raison de ses chutes dignes d’Instagram, qui sont si rares au Manitoba. Vous pouvez entendre les chutes dès que vous sortez de voiture dans le stationnement; vous n’avez qu’à suivre le son en empruntant un court trottoir descendant jusqu’à deux plateformes d’observation pour admirer le paysage saisissant. Pisew, qui veut dire lynx en cri, est l’endroit où la rivière Grass tombe de 13 mètres, change de direction et plonge dans une gorge. Après avoir admiré à souhait ces chutes, prenez le sentier de 0,5 km qui mène à la section inférieure des chutes Pisew, où le Rotary Bridge surplombe d’autres rapides.

Randonnée pour voir les chutes Pisew et Kwasitchewan

Cette randonnée incontournable du Manitoba commence dès que vous atteignez l’autre côté du Rotary Bridge. La randonnée de 30 km (aller-retour) Pisew-Kwasitchewan est un des sentiers d’arrière-pays parmi les plus exigeants du Manitoba. Le terrain accidenté fait descendre les randonneurs le long de la rivière Grass, un chemin emprunté pendant des milliers d’années par les peuples autochtones, puis à la fin des années 1700 par les commerçants de fourrures de la Compagnie de la Baie d’Hudson et de la Compagnie du Nord-Ouest. Le camping est autorisé à certains endroits désignés, alors prévoyez de passer la nuit à votre arrivée triomphale aux chutes Kwasitchewan, les plus hautes chutes du Manitoba (14 mètres).

Parc provincial du lac Paint

La magnifique nature sauvage boréale du lac Paint n’a rien à envier au parc provincial du Whiteshell et au parc provincial Nopiming dans le sud du Manitoba. Mieux encore, il vous permet de sortir des sentiers battus. Au cœur du parc se trouve la marina du lac Paint, la plus grande du Manitoba, où les pêcheurs et les plaisanciers se rencontrent sous le soleil de plomb de l’été. L’hiver, le lac Paint se montre à la hauteur de sa réputation en tant que destination pour la pêche sur glace, surtout à cause de l’activité au Paint Lake Lodge. Ce gîte familial loue des chalets pour des vacances quatre saisons et peut se vanter d’avoir une des meilleures tables du Nord. Le camping abonde au lac Paint, où vous trouverez une foule d’emplacements saisonniers et pour la nuit, tandis que les yourtes surplombant le lac vous donneront l’impression d’être sur votre propre île déserte. Faites-vous bronzer à une des deux plages isolées et, lorsque le soleil est à son zénith, rafraîchissez-vous en allant faire une promenade dans le sentier pédestre ombragé Coffee Cove, qui vous fera traverser un affleurement rocheux boisé.

Sentiers de motoneige et de VTT

Les activités de plein air sont un mode de vie dans le Nord, alors il ne faut pas s’étonner que la motoneige et le VTT soient des passe-temps populaires toute l’année. Le Thompson Trailbreakers Snowmobile Club entretient un réseau incroyable de plus de 350 km de sentiers de motoneige dans toute la région, principalement le long de l’autoroute 6. Étant donné que la saison de motoneige à Thompson dure presque un mois de plus que dans le sud du Manitoba, on a plus de temps pour faire de la motoneige. Si vous n’avez pas d’équipement de neige, vous pouvez en louer au Sasagiu Rapids Lodge, à 50 minutes au sud de Thompson, où vous pouvez aussi vous loger et manger des mets thaïlandais exceptionnels. Après la fonte des neiges, ces sentiers accueillent les amateurs de VTT. Si vous voulez un bon conseil pour savoir où aller, joignez-vous au groupe Facebook Northern Manitoba Off Road Association.

Observations des aurores boréales

Nul besoin de vous rendre tout au Nord jusqu’à la baie d’Hudson pour admirer les aurores boréales spectaculaires au Manitoba. Le ciel de Thompson s’illumine tout aussi souvent que partout au nord du 53e parallèle. Bien qu’aucun voyagiste local n’offre de visite guidée des aurores boréales, tout ce qu’il vous faut en réalité, c’est un goût de l’aventure pour vous engager en toute sécurité hors des sentiers battus la nuit… bien sûr, Dame nature doit également faire preuve de bonne volonté. Le lac Setting, dans toute sa splendeur boréale, est un endroit populaire pour admirer les aurores boréales et leur réflexion dans l’eau.

Promenade à pied sur le sentier Spirit Way

Spirit Way est un sentier conservé et une piste cyclable qui traverse le cœur de Thompson et qui amène les usagers à 16 points d’intérêt, à des statues de loups et à la fameuse murale de 10 étages d’un loup reproduisant un tableau de Robert Bateman, qui n’enlève rien à la réputation de la ville en tant que « capitale mondiale du loup ». Prévoyez environ deux heures pour profiter des attraits le long du sentier de 2 km. Le sentier Spirit Way serpente à travers une région boisée, jusqu’au centre-ville de Thompson et le long du parc MacLean, au-delà du pont Bailey (le pont Bailey, créé par Donald Bailey, était conçu pour être déplacé et reconstruit rapidement en temps de guerre), pour se terminer près de la rivière Burntwood, qui fait partie intégrante non seulement de l’existence de Thompson, mais aussi de la province, à cause de l’hydroélectricité. Vous y trouverez le monument d’un hydravion Norseman rendant hommage à l’aviation dans le Nord, pour les mécaniciens, les employés et les pilotes qui sont essentiels au transport de marchandises et de passagers dans les régions sauvages du Nord.

Heritage North Museum

Un des points d’intérêt le long du sentier pédestre Spirit Way est l’incontournable Heritage North Museum. Bien qu’il ait beaucoup de points en commun avec d’autres musées ruraux axés sur l’histoire du Manitoba, Heritage North Museum va un peu plus loin en offrant une exposition exceptionnelle de faune et d’insectes indigènes. Un diorama de la forêt boréale au centre de cette grandiose cabane en bois d’épinette comprend un canot en écorce de bouleau et un tipi traditionnel en cuir de caribou, offrant une perspective authentique de l’identité des Premières Nations de Thompson. Une visite de cette attraction vedette du Manitoba vous aidera certainement à mieux comprendre comment ce village de piégeage devenu village minier a vu le jour.

Mystery Mountain Winter Park

Ce petit centre de ski niché dans la forêt boréale à 20 minutes au nord-est de Thompson est un des secrets les mieux gardés du nord du Manitoba. C’est un mystère, en fait. Dix-huit pistes, quatre télésièges et 10 km de pistes de ski de fond font de Mystery Mountain un centre d’activités de plein air tout l’hiver. L’avantage d’un centre de ski hors des sentiers battus comme celui-ci est le suivant : les billets du télésiège sont vraiment abordables et vous évitez les foules et les files d’attente. Vous vous sentez libre comme l’air en vous frayant silencieusement un chemin dans la magnifique forêt boréale.

Culture autochtone

L’esprit et la générosité autochtones sont omniprésents dans le Nord du Manitoba, et une visite à Thompson offre une façon authentique de découvrir la culture autochtone. Pour des souvenirs hors du commun, la boutique Arctic Trading Post au City Centre Mall est l’endroit où aller pour trouver des sculptures en pierre de savon ou en ivoire, des mukluks, des pantoufles et des mitaines en cuir fabriqués à la main et des bijoux perlés faits sur mesure. Jasyn Lucas (@jacynlucas) est un peintre, tatoueur et muraliste cri bien connu basé à Thompson; ses œuvres d’art autochtone contemporain décorent les immeubles autour de la ville de scènes typiques des aurores boréales, de faune et de paysages. Les événements culturels comme la Journée nationale des peuples autochtones en direct, qui a lieu chaque année pendant le solstice d’été au parc Maclean à côté de l’hôtel de ville, offrent une programmation gratuite comme la danse, le chant, les arts et la nourriture traditionnels. Levez-vous tôt pour participer à une cérémonie traditionnelle de l’aube.

Nickel Days

L’exploitation minière est le principal secteur d’activité de Thompson, et depuis plus de 40 ans, la ville célèbre son patrimoine chaque année en juin à l’occasion d’une foire de rue d’été très populaire. Nickel Days offre des attractions, des spectacles de musique et de danse, des jeux, une parade et un concours de talents, dans un cadre qui rassemble la communauté pendant quatre jours. Le concours du meilleur mineur (King Miner Competition) est toujours le clou de l’événement : les participants exhibent leur vitesse, leur agilité et leur force en tant que mineur en exécutant des tâches comme le forage au marteau perforateur à béquille, le conditionnement d’acier, le tuyautage et le clouage.

Jillian Recksiedler, Travel Manitoba

À propos de l’auteur

I am a marketer, communicator, traveller and Manitoba flag waver. Growing up rurally during the '80s means I have a penchant for daytrips, maps (the paper kind), and prairie sunsets. I never tire of exploring and learning stories about my home.

Senior Content Specialist