HISTOIRES AUTOUR D’UN FEU DE CAMP : 5 DES LÉGENDES ET CONTES LES PLUS EFFRAYANTS DU MANITOBA

Publié le 11 octobre 2023 | Auteur Breanne Sewards

Rassemblez-vous autour des flammes vacillantes d’un feu de camp et préparez-vous à vivre une soirée d’épouvante. Racontez ces histoires effrayantes lors de votre prochain séjour de camping au Manitoba, et vous sentirez certainement un frisson dans l’air en écoutant des histoires de fantômes, de monstres et d’extraterrestres.

Monstres des profondeurs du lac Manitoba

L’un des grands personnages du folklore canadien se dissimule quelque part dans les profondeurs du lac Manitoba. Manipogo est un monstre marin dont la taille varie entre 3 et 15 m, selon les témoins qui l’auraient aperçu. Si des gens affirment avoir vu la créature depuis les années 1800, l’histoire de Manipogo remonte à bien plus loin : les populations autochtones des régions environnantes racontaient des histoires et des légendes orales au sujet d’une créature à la forme d’un serpent qui vivait dans le lac. En 1948, C. P. Alric a déclaré qu’une grosse créature s’était élevée du lac et avait poussé un cri semblable à celui d’un dinosaure. De même, une créature semblable à un serpent a été aperçue par un couple dans les années 1960, à moins de 60 m de leur embarcation. En 2004, un pêcheur commercial, Keith Haden, a affirmé que plusieurs des filets de pêche qu’il avait lancés près du passage avaient été déchirés et avaient subi des dégâts semblables à ceux qu’aurait occasionnés un requin ou un épaulard dans l’océan.

Si les observations et les descriptions varient, il ne fait cependant aucun doute qu’il se cache une créature étrange dans le lac Manitoba. Lancez-vous à l’eau pour en avoir le cœur net aux plages populaires comme la plage Lundar, la plage Ambroise, la plage Delta Beach ou le rocher Steep.

Activité paranormale au Fort Garry Hotel

À vrai dire, le Fort Garry Hotel a tout d’une maison hantée. Construit en 1913 par le Grand Trunk Pacific Railway dans le style populaire des châteaux, l’hôtel est doté de toits très pentus et d’un intérieur grandiose, caractérisé par de grands couloirs et des plafonds hauts. Il n’est pas rare de ressentir un frisson quand on se promène la nuit dans cet hôtel aux allures de château, surtout si l’on pense à son passé effrayant. La chambre en question est la 202, où des clients auraient été réveillés par des silhouettes fantomatiques debout au pied de leur lit.

L’apparition remonterait à un couple en lune de miel, qui avait réservé la chambre 202 peu de temps avant que la mariée ne tombe malade. Son époux sort lui chercher des médicaments pour ne jamais revenir; il perd la vie dans un accident de voiture en allant chercher de l’aide. Accablée par le choc et le chagrin, la mariée perd la tête et se pend dans le placard de sa chambre d’hôtel.

De nos jours, le fantôme accablé de chagrin a été aperçu dans la chambre 202, ainsi que dans le salon, où il pleure son amour perdu.

Peg Square Tours propose une marche des esprits à Broadway, au cours de laquelle les courageux participants peuvent en apprendre davantage sur les prétendues apparitions fantomatiques dans l’un des célèbres hôtels de Winnipeg.

Rencontres du 3e type au lac Falcon

La région du Whiteshell s’y connaît bien en phénomènes bizarres et inhabituels.

Quand il s’agit d’OVNI, l’histoire de Stefan Michalak reste l’un des cas les plus crédibles et les mieux documentés, et elle vous rendra certainement un peu plus méfiant quand vous observerez le ciel étoilé dans cette région du Manitoba. Le récit de la rencontre survenue au lac Falcon remonte au 19 mai 1967, lorsque Stefan, géologue amateur, se rend en forêt à la recherche de minéraux précieux. Lorsqu’il en ressort quelque temps plus tard, il est triste à voir : il est couvert de brûlures et il respire la maladie, une victime de l’inexplicable. Stefan avait été témoin d’une chose incroyable : une explosion anormale lui avait brûlé les vêtements et la peau et avait laissé dans son sillage un étrange quadrillage, sans compter plusieurs maladies dans les années qui suivirent.

Selon ce qu’on raconte, Stefan se trouvait en pleine brousse quand il a aperçu deux objets en forme de cigare qui planaient à 45 m de lui. L’un d’eux touche terre, puis change de forme tandis que l’autre prend son envol. Stefan les observe quelques instants de loin. Quand il décide d’aller voir de plus près, il s’approche de l’étrange objet et touche sa surface lisse, ce qui fait fondre le bout des doigts de ses gants. L’objet volant non identifié décolle alors dans une brusque rafale d’air chaud ou de gaz qui atteint Stefan, ce qui lui occasionne des brûlures et le rend nauséeux et désorienté. Dans les années qui ont suivi, Stefan est resté fidèle à son histoire, mais a déclaré à quelques reprises qu’il regrettait avoir parlé de son expérience, qui a fait l’objet d’une enquête approfondie de la part de la GRC, mais qui n’a toujours pas été résolue.

Aujourd’hui, Devin et Kendra Imrie, propriétaires et exploitants du Falcon Beach Ranch, proposent une visite guidée spécialisée dans les OVNIS des environs de leur propriété.

Mystères occultes au palais législatif du Manitoba

Seriez-vous surpris d’apprendre que Winnipeg regorge d’indices occultes, cachés au vu et au su de tous, directement sous nos yeux? Si vous habitez au centre-ville ou si vous y allez pour le travail ou les loisirs, il y a de fortes chances que vous soyez passé devant notre incroyable palais législatif. Ce que la plupart des gens ne savent pas cependant, c’est que l’édifice de nature maçonnique est imprégné d’art occulte.

Un certain nombre de choix de design qui agrémentent le bâtiment sont particulièrement troublants. Construit proportionnellement au temple original de Salomon, le grand hall du palais législatif du Manitoba forme un carré parfait, chaque côté mesurant 20,29 m de long. Selon l’historien en architecture Frank Albo, il pourrait s’agir simplement d’un symbole de la puissance du soleil, mais il pourrait également relever du travail occulte et est généralement associé à la bête d’Apocalypse 13.

Tout juste sous le Golden Boy se trouve une pièce dotée d’un plafond en forme de dôme et d’une étoile à huit branches, c’est-à-dire un autel circulaire et le symbole de la déesse babylonienne Ishtar. Cela n’est peut-être pas effrayant en soi, mais la pièce est également conçue tel un antre sacrificiel, son sol veiné de marbre étant une métaphore de la victime. Bien que cela soit tout à fait effrayant, le bâtiment se veut en fait un équilibre entre le bien et le mal, et plusieurs bêtes et esprits protecteurs en gardent les murs, depuis deux bisons jusqu’à la tête menaçante de Méduse.

Square Peg Tours propose une visite à pied de ce mystérieux bâtiment.

Apparitions à St. Andrew’s on the Red

Comment rédiger un article de blogue sur des phénomènes effrayants sans parler d’une très vieille église? Une très, très vieille église! La construction d’Andrew’s on the Red a été achevée en 1849, et l’église se trouve à l’extérieur de la ville de Selkirk, sur River Road. Il s’agit de l’église de pierres la plus ancienne de tout l’Ouest canadien et, à ce titre, elle a sa part d’activités paranormales. Les gens qui ont grandi dans la région se souviennent sans doute d’avoir défié leurs amis de faire trois fois le tour de l’église à reculons, ce qui devait les faire disparaître. Bien qu’il n’y ait probablement jamais eu de disparition, plusieurs faits concernant cette église lui ont valu sa notoriété de lieu hanté.

Ceux qui ont osé visiter l’église la nuit ont signalé des yeux rouges désincarnés qui flottent au-dessus du cimetière, des orgues qui se mettent à jouer spontanément, une mystérieuse femme toute de blanc vêtue et des cauchemars récurrents où les portes de l’église s’entrechoquent.

Découvrez l’église historique de plus près lors d’une visite autoguidée de la région.

À propos de l’auteur

Salut! Je suis Breanne, spécialiste du contenu éditorial à Voyage Manitoba. Je travaille avec l’équipe de contenu pour trouver des idées amusantes pour notre blogue et nos plateformes de médias sociaux.

Spécialiste du contenu rédactionnel