Apprenez à connaître les rivières du patrimoine du Manitoba

Posted août 01, 2017 | Author Voyage Manitoba

Établi en 1984, le Réseau des rivières du patrimoine canadien vise à veiller à ce que les rivières demeurent non seulement une composante importante de notre passé, mais aussi un élément précieux de notre avenir. Quatre de ces rivières étant situées au Manitoba, il y a de nombreuses façons d’apprendre à connaître ces réseaux fluviaux singuliers et tout ce qu’ils ont à offrir.

Rivière Rouge

Commençons par la rivière qui est probablement la mieux connue : la rivière Rouge. Coulant en direction nord, la rivière Rouge traverse le lit de l’ancien lac glaciaire Agassiz jusqu’au lac Winnipeg. L’importance historique de la rivière Rouge est attribuable au rôle qu’elle a joué pour façonner et définir de nombreux aspects de la culture et du développement économique de l’Ouest canadien, ainsi qu’à son rôle d’axe majeur pour le commerce et le voyage. Les Autochtones ont navigué sur la rivière Rouge et ses affluents pendant des milliers d’années, et les voyageurs, les commerçants de fourrures et les touristes ont fait de même. Vous pouvez apprendre à connaître la rivière Rouge en pêchant ou en ramant dans ses eaux.

Rivière Bloodvein

Coulant du parc provincial Atikaki au lac Winnipeg, le parcours de la rivière Bloodvein, première rivière du patrimoine canadien, est demeuré stable pendant 11 000 ans. Dans le magnifique cadre naturel du Bouclier canadien, la rivière Bloodvein attire des explorateurs du monde entier venus pour profiter des possibilités de descente en eaux vives et de kayak parmi les meilleures du monde, ainsi que des possibilités exceptionnelles de pêche sportive et d’observation de la faune. La rivière Bloodvein est isolée, offrant une véritable beauté sauvage, tout en étant suffisamment accessible pour être explorée par les pagayeurs de presque tous les niveaux. Jetez un coup d’œil à une excursion typique sur la rivière Bloodvein.

Bloodvein River Pimachiowin Aki Campfire Cooking

Rivière Hayes

En plus d’être une des plus pittoresques et des plus splendides du Manitoba, la rivière Hayes a également joué un rôle extrêmement important dans l’histoire. Pour les peuples autochtones, la rivière offrait un moyen de transport et d’échange de ressources dans la région. En 1684, la York Factory a été établie par la Compagnie de la Baie d’Hudson et est devenue un des principaux postes de traite des fourrures de l’époque. Les activités y ont continué pendant plus de 270 ans, le bâtiment actuel étant exploité et entretenu par Parcs Canada. Difficile à croire que ce n’est qu’en 2006 que la rivière Hayes a été désignée rivière du patrimoine canadien! La rivière Hayes peut être traversée à la rame en aval ou en amont, les trajets populaires commençant à Norway House ou à Oxford House.

Rivière Seal

Affrontée chaque année par des groupes de pagayeurs expérimentés, la rivière Seal est un parcours exigeant situé à 260 km en amont de la baie d’Hudson. Véritable Mecque faunique, vous pouvez vous attendre à voir, entre autres, des phoques, des bélugas, des ours polaires et des aigles à tête blanche pendant une excursion sur cette rivière. Désignée rivière du patrimoine canadien en 1992, une excursion à la rame sur la rivière Seal est récompensée par des vues panoramiques des gorges profondes, des marais et des bas fonds intertidaux, ainsi que des énormes truites grises et grands brochets. Churchill Wild propose un superbe gîte patrimonial qui offre de nombreuses excursions aux alentours de la rivière Seal.

About The Author