#restezchezvous devient #restezensécurité.

Lire plus

4 haltes historiques amusantes le long du Chemin St-Paul au Manitoba

Posted août 28, 2019 | Author Voyage Manitoba

Le Grand Sentier est le plus vaste réseau au monde de sentiers récréatifs et à usages multiples. Il relie les Canadiens et Canadiennes qui aiment bouger, offre des espaces verts et fait la promotion de la conservation. Il est à ce point vaste que quatre Canadiens sur cinq vivent à moins de 30 minutes du Sentier.

Au Manitoba, un tronçon du Grand Sentier revêt une grande importance historique. Le Chemin Saint-Paul a d’abord été aménagé en 1844 par le commerçant métis libre Peter Garriochet et son équipe après avoir été abandonnés dans la ville de Crow Wing au Minnesota par des patrouilleurs du Dakota. Dans l’espoir de retourner à la Rivière-Rouge avant l’hiver, Garrioch et ses hommes se sont frayé des sentiers à travers la forêt, suivis par quelque 80 charrettes tirées par des bœufs.

Aujourd’hui, le Grand Sentier s’étend d’Emerson à Winnipeg.Que vous entrepreniez une expédition à vélo à travers le pays, ou souhaitiez simplement découvrir des tronçons du Grand Sentier, voici quatre haltes incontournables dans votre périple le long du Chemin St-Paul dans le sud du Manitoba.

1. A Maze in Corn

Si vous longez le sentier depuis Winnipeg, votre première halte devrait être A Maze in Corn. Cette destination familiale bien organisée propose des attractions différentes selon les saisons. Par exemple, si vous vous y rendez en août ou septembre, ne manquez pas l’exposition de tournesols et découvrez plus de huit acres de champs recouverts de plus de 40 variétés de fleurs, dont des tournesols mauves.

Pour vous rendre au lieu de l’exposition, montez à bord du chariot tiré par un tracteur. Il vous faudra une dizaine de minutes pour atteindre le champ de tournesols le plus près où vous serez accueillis par une formation musicale et où l’on vous proposera un chariot à collations (avec de la limonade fraîchement pressée, du vin ou de la bière artisanale). Vous vous retrouverez plongés dans des tournesols à perte de vue. Inclus dans le droit d’entrée, un tournesol que vous choisirez et couperez vous-même.

Bien sûr le labyrinthe de maïs est pleinement fonctionnel. Le parcours comporte une chasse au trésor qui se déroule au fil du tracé, une bonne façon de ne pas être trop désorientés dans vos déplacements au milieu des tiges de maïs.

S’il y a des gens qui adorent les animaux dans votre groupe, le zoo familier sera sans doute l’une des attractions les plus prisées du labyrinthe de maïs. Vous pourrez caresser et cajoler de petits lapins, des alpagas, des chatons, un veau et un âne. Adorabilité assurée!

2. St. Pierre-Jolys

Ce pittoresque village francophone est une autre excellente suggestion de halte sur votre itinéraire. Si vous commencez votre excursion ici, il y a un point d’accès au sentier juste à côté du Musée Saint-Pierre-Jolys. Le musée, logé dans un ancien couvent qui servait d’école publique, permet de découvrir ce qu’était la vie dans les premières années de la communauté francophone. On trouve aussi sur les lieux la Maison Goulet qui date de la fin des années 1800. Cette maison est un excellent exemple du style de construction Rivière-Rouge. Elle a été construite de rondins taillés à la main et appartenait à Moïse Goulet, un transporteur qui prenait en charge des marchandises aux États-Unis et les apportait en charrette de la rivière Rouge jusqu’au Manitoba.

Si vous passez dans le coin au mois d’avril, vous verrez que le Musée s’anime pour le Festival des sucres qui permet aux visiteurs d’en apprendre davantage sur la fabrication du sirop d’érable et de déguster la délicieuse « tire sur la neige »

Saint-Pierre-Jolys est aussi l’endroit idéal où vous arrêter si vous avez besoin de casser la croûte. Plusieurs choix vous sont offerts comme le Oma’s Schnitzel Stube et Lucky Luc’s. Pendant votre visite au Musée, essayez un nouveau venu, le J’em Bistro. Ce joli petit resto est situé à l’intérieur du Musée et sert des plats-maisons cuisinés avec des ingrédients locaux frais (dont le toujours délectable fromage Bothwell). Si vous vous y rendez en été, vous DEVEZ goûter à la limonade maison.

Avant de quitter le village, prenez le temps de visiter certains commerces locaux comme la Boulangerie St-Pierre à Art on 59.

3. Parc provincial de Saint-Malo

En entrant du côté est du parc, le Grand Sentier vous mènera à ce charmant village et au parc provincial, l’une des destinations favorites des familles et amateurs de plages depuis des générations. Le Sentier passe devant la grotte Saint-Malo, une réplique de la grotte de Lourdes en France, avant de franchir la rivière aux Rats.

4. Pont suspendu Senkiw

Poursuivez votre route pour une vingtaine de kilomètres au sud de St-Malo et découvrez un fragment d’histoire du Manitoba. Le pont suspendu Senkiw a été construit en 1946 pour permettre aux enfants de franchir la rivière Roseau et se rendre à l’école. C’était sans conteste un moyen plus sûr que l’ancienne méthode qui consistait à hisser les enfants dans un panier à câble actionné à la main.

Prêts à vous lancer à la découverte du Grand Sentier? Consultez le site Web pour une carte détaillée et repérez d’autres haltes le long du sentier!

La représentante de Voyage Manitoba a été reçue par des responsables du Grand Sentier qui n’ont ni révisé ni approuvé le contenu de cet article. #tmbpartner

About The Author