À la recherche d’ovnis au lac Falcon (Manitoba)

Posted mai 19, 2017 | Author Samantha Dawson

Croyez-vous en l’inexpliqué?

L’histoire de Stephen Michalak et de la « rencontre au lac Falcon » vous amènera certainement à vous poser des questions sur l’Univers qui vous entoure. Elle demeure un des cas les plus crédibles et les mieux documentés dans le monde d’observation d’un ovni, et son authenticité est acceptée par la plupart des groupes et des enquêteurs sur les ovnis.

Le 19 mai 1967, Stephen est sorti des buissons en titubant après avoir prospecté le secteur à la recherche de minerais précieux. Le regard fou, Stephen était couvert de brûlures et très mal en point. Il avait été témoin de quelque chose que peu de personnes arriveraient à contester.

Les touristes et les amateurs d’extraterrestres visitent la région depuis des décennies pour satisfaire leur curiosité, dans l’espoir de faire leur propre rencontre. L’emplacement du site d’atterrissage est dissimulé dans les profondeurs de la forêt boréale, dans une clairière rocailleuse. Si vous voulez, je suis convaincue que vous pourriez le trouver à pied, avec une bonne carte, une boussole et un peu de chance. Les plus nerveux (comme moi) préféreront laisser un cowboy local leur montrer le chemin jusqu’au célèbre site d’atterrissage à cheval. Devin et Kendra Imrie, propriétaires-exploitants du Falcon Beach Ranch, offrent une excursion spéciale pour les amateurs d’ovnis aux environs de leur propriété.

Le sentier serpente à travers la forêt, vous faisant monter et descendre des escarpements rocailleux, puis partir au trot à l’occasion pour vous garder en haleine. Regardez le paysage se transformer tout au long du périple de 1,5 heure et retrouvez-vous au milieu de bouleaux, de pins et de petits cours d’eau en cours de route.

Au bout d’environ 45 minutes, nous sommes descendus de nos chevaux et avons poursuivi notre chemin à pied. Notre guide nous a amenés jusqu’au bord de la clairière, à la zone dégagée et rocailleuse où Stephen Michalak a aperçu deux vaisseaux spatiaux en forme de cigares, rouges et brillants comme du feu et planant dans l’air. Selon la légende, lorsqu’il a été aperçu, un des vaisseaux s’est rapidement envolé vers l’ouest, tandis que le deuxième a atterri sur un rocher à moins de 200 pieds de M. Michalak. Une forte odeur de soufre a rempli l’air et l’ovni a changé de couleur pour prendre un aspect gris acier. Stephan n’en croyait pas ses yeux lorsqu’une trappe de l’engin a commencé à s’ouvrir.

C’est maintenant le moment où la plupart des gens imaginent de petits hommes gris avec une énorme tête et des yeux surdimensionnés surgir de la lumière, mais cette histoire ne comprend pas un contact réel avec des extraterrestres. Au lieu de cela, notre guide a décrit la petite explosion et l’incendie qui a brûlé les vêtements et la peau de M. Michalak. Des photos des brûlures de radiation et des diagrammes des ovnis ont été distribués à notre groupe pendant que notre guide continuait de raconter l’histoire du motif en forme de grille qui a été brûlé sur la poitrine et l’abdomen de Stephen, et les multiples malaises qui ont tourmenté l’homme pendant des années après l’incident.

Pendant que notre guide Devin nous donnait des détails, d’autres personnes du groupe ont commencé à raconter leurs propres récits d’ovnis et de rencontres inexpliquées. Plusieurs personnes de notre groupe ont évoqué d’autres observations inexpliquées cette année-là à proximité du site d’atterrissage et ont raconté leurs expériences personnelles. Je n’arrêtais pas de regarder derrière moi, l’impression d’être observée commençant à m’envahir.

Nous aurions pu passer des heures à nous raconter des histoires, à comparer nos données ou à chercher le moindre élément de preuve de l’atterrissage d’un ovni; toutefois, comme la nuit commençait à tomber, nous avons rebroussé chemin à contrecœur pour retrouver nos chevaux et ramasser nos affaires en vue de notre retour. Le mystère et l’intrigue ne manquent pas au lac Falcon, et l’excitation a atteint son paroxysme après notre retour au ranch, lorsque le groupe s’est rassemblé autour du feu. À la tombée de la nuit, nous avons continué nos histoires installés à des tables de pique-nique autour d’un foyer extérieur rustique, en mangeant des saucisses cuites sur le feu. Ne quittez pas le ciel des yeux!

About The Author