À vivre absolument : sept incroyables visites et ateliers organisés par des Autochtones au Manitoba

Posted juillet 23, 2019 | Author Voyage Manitoba

Lorsque vous visitez le Manitoba, vous visitez du même coup les terres visées par les traités 1, 2, 3, 4, 5, 6 et 10, formant le territoire traditionnel des peuples anishinabé, cri, oji-cri, dakota et déné et patrie de la nation métisse. Apprenez à connaître ces riches cultures autochtones en participant à une visite ou à un atelier local autochtone.

1. Visite des pétroformes de Bannock Point

Parc provincial du Whiteshell

Les pétroformes de Bannock Point sont un attrait central du parc provincial du Whiteshell, mais votre expérience de ce site incroyable sera d’autant plus enrichie si vous y ajoutez une visite menée par Diane Maytwayashing de Whiteshell Indigenous Knowledge and Wisdom. Elle offre un atelier très approfondi sur ce site sacré, appelé Manitouabee (là où s’assoit l’esprit) par les Anishinabés. Les visites sont financées par des dons qui sont entièrement consacrés à la préservation et à la protection du site. Le tarif recommandé de la visite est de 25 dollars par personne. Les visites peuvent être réservées par courriel (giizhigookwelodge@gmail.com) ou par téléphone (204-205-1777).

2. Sub-Arctic Explorers

Churchill

Si vous avez la chance de vous rendre au port nordique de Churchill, au Manitoba cet été, ne manquez pas de réserver une visite ou excursion auprès de Sub-Arctic Explorers. Cette entreprise inuite offre des visites de la région d’une journée ou d’une demi-journée qui englobent l’observation de la faune, le cap Merry, l’épave du navire M.V. Ithaca et le musée Itsanitaq.

3. Wapusk Adventures

Churchill

Attelez-vous en vue d’une randonnée épique à travers la forêt boréale avec Wapusk Adventures et son copropriétaire et exploitant Dave Daley, meneur de chiens métis chevronné dont les ancêtres sont l’assise culturelle de l’entreprise. Par ailleurs, même si les promenades en traîneau à chiens dépendent de la présence de neige au sol, la saison estivale offre aussi l’occasion de vivre l’expérience de la charrette à chiens.

4. Clear Paths

Winnipeg et les régions

Voyez sous un autre angle les sentiers de vélo de la province en empruntant un circuit de Clear Paths. Dirigée par Adrian Alphonso (qui est anishinabé et guyanais), l’entreprise Clear Paths a un double mandat : d’abord, permettre de se familiariser de façon inclusive et accessible avec le cyclisme et ensuite, soutenir la réconciliation en y apportant une perspective autochtone. Dans le cadre des randonnées cyclotouristiques offertes, vous pourrez généralement profiter d’activités d’interprétation des œuvres d’art et des sites qui mettent en valeur l’identité autochtone de la ville. Diverses randonnées sont au programme durant l'été : il suffit de laisser un message dans le compte Instagram de Clear Paths pour participer à l’aventure.

5. Expériences guidées au parc national du Mont-Riding

Parc national du Mont-Riding

Le parc national du Mont-Riding offre de multiples façons de découvrir les perspectives autochtones à l’aide d’expériences guidées tout au long de l’été. Gudoochiigeh – Le son du violon des Anishinabés se déroule tous les dimanches à 19 h. L’activité est gratuite et vous permet de voir si vous pouvez « gue-DOU-tchi-GUÉ » (jouer d’un instrument)? Vous pourrez danser et vous divertir au son de la musique d’un musicien anishinabé vous racontant l’histoire méconnue de l’adoption du violon par les Anishinabés.

Les mercredis, rendez-vous à l’enclos de bisons du lac Audy à 19 h 30 pour en savoir plus sur le « mais-ouenne-ja » (le temps jadis). Un guide-interprète anishinabé de Parcs Canada racontera l’histoire de la coexistence des Anishinabés avec les bisons. Le coût de la visite est 7,30$ e inclut la préinscription.

Si vous vous trouvez au parc les jeudis, rendez-vous au tipi du centre d’accueil pour prendre part à un séminaire gratuit sur l’artisanat traditionnel. Voyez les talents des guides autochtones en pleine « ou-zi-toune » (création d’un objet) entre 14 h et 16 h (activité à libre accès).

6. Ateliers du musée Fort la Reine

Portage la Prairie

Ne manquez par votre chance de participer à la Série d'activités culturelles anishinabées, présentées à certaines dates tout au long de l’été. Menés par des aînés locaux, les ateliers comprennent une discussion de groupe sur la réconciliation (17 juillet), une leçon de fabrication de jupes anishinabées (31 juillet), une démonstration de danses traditionnelles (17 août) et un cercle de partage (28 août). Tous sont bienvenus à ces séminaires et ateliers gratuits!

7. Ateliers de perlage métis

Le Musee de Saint Boniface Museum, à Winnipeg

Les toujours populaires ateliers de perlage sont de retour au Musée de Saint-Boniface. Si vous n’avez pu vous inscrire aux séances estivales, n’ayez crainte, vous pouvez toujours vous inscrire à l'atelier automnal. L’âme dirigeante de cette initiative de création est l’artisane métisse Julie Desrochers qui aime à la fois enseigner les techniques traditionnelles et cultiver nos liens culturels. Aucune expérience de la couture ou de l’artisanat n’est requise.

About The Author