Voyage Manitoba recommande à toutes les entreprises touristiques de respecter les protocoles et les restrictions en matière de capacités autorisés par le gouvernement du Manitoba, nous ne pouvons pas garantir que les entreprises respectent ces mesures.

Lire plus

À la découverte de l’art inuit : Qaumajuq

Publié le 29 mars 2021 | Auteur Voyage Manitoba

Photo d'en-tête par Lindsay Reid

Amateurs et curieux d’art, ne manquez pas d’aller découvrir la nouvelle addition permanente du Musée des beaux-arts de Winnipeg, Qaumajuq, qui présente la plus grande collection d’art inuit au monde!

Saviez-vous que le Musée des beaux-arts de Winnipeg (WAG) accumule une collection d’œuvres d’art inuit depuis au moins 30 ans? Le Territoire du Nunavut, qui n’a pas d’endroit pour les entreposer, lui en a même prêté. Aujourd’hui au WAG, on compte pas moins de 13 000 œuvres d’art inuit!

À partir du 25 mars, ces œuvres d’art qui étaient pour la majorité cachées dans les sous-sols du Musée, en entreposage, seront finalement dévoilées au grand jour dans la nouvelle et lumineuse bâtisse du WAG, Qaumajuq, qui signifie en inuktitut « Ça brille, c’est illuminé ».

Visible Vault Qaumajuq the Inuit art Centre at the Winnipeg Art Gallery

Qu’allez-vous donc découvrir dans ce bâtiment en forme de glacier ondulé illuminé, avec du verre en bas pour montrer l’érosion qui touche la banquise canadienne?

La liste est longue de ce qui risque fort de vous émerveiller, de l’entrée à la sortie, et du premier étage au troisième : des sculptures de pierre à savon, d’argile, d’ivoire et d’os d’animaux, des tapisseries en feutre, des imprimeries, des dessins à la mine, aux crayons de couleurs ou aux marqueurs…

Toutes ces œuvres sont exposées dans un grand coffre-fort en verre qui s’élève sur trois étages, avec de nombreuses étagères pour exposer toute la collection. D’autres sont visibles sous nos pieds grâce à un sol en verre.

Tyler Walsh / Tourism Winnipeg

Une collection que vous pouvez bien sûr découvrir à l’intérieur de Qaumajuq, mais également de l’extérieur grâce aux parois de verre en bas de la bâtisse qui permettent de facilement glisser un œil à l’intérieur en tout temps!

À l’extérieur, ne manquez pas non plus d’admirer les deux statues géantes en marbre, l’une de la déesse inuit de la mer, Nuliajuk, et l’autre d’une famille d’ours polaires, devant l’entrée. Petits et grands seront charmés.

Exterior of Qaumajuq at night, large glass windows at base of building and wave-like cement facade on top
Lindsay Reid

Et pour ceux qui se sont aventurés à l’intérieur, je vous encourage à monter au troisième étage, en empruntant « l’escalier d’apprentissage » qui servira aussi à accueillir des groupes scolaires pour des ateliers sur l’art inuit.

Là-haut, vous y trouverez la grande exposition Inua, assemblée par cinq femmes artistes inuk venues des quatre coins des terres inuit.

Inua, c’est un peu de tout et donc un peu pour tous! Art contemporain et art historique, imprimerie, objets en fourrure de phoque, tapisseries, robes et autres textiles, tapis, sculptures de savon, jouets, maison inuit reconstituée, conteneur de train, installations audio et vidéo… et même une motocyclette!

Detail of the visible vault Qaumajuq Inuit Art Centre at the Winnipeg Art Gallery
Lindsay Reid

D’ailleurs, saviez-vous que l’art inuit a la particularité de ne pas avoir été influencé, pendant très longtemps, par la civilisation blanche? En effet, avant les années 1950, le peuple Inuit n’était quasiment pas touché par le peuple Blanc. Les œuvres d’art inuit sont donc particulièrement authentiques. Elles ont été pleinement créées dans la tradition inuit, avec seulement ce qu’il y avait sur le territoire.

Tyler Walsh / Tourism Winnipeg

Une chose est certaine, vous en aurez pour plusieurs heures à tout regarder. En fait, vous voudrez certainement revenir encore et encore pour découvrir ou redécouvrir cette collection unique au monde!

Et pour vous accompagner en temps de distanciation sociale, le WAG a pensé à tout : des cartes d’information et des activités familiales audio-guidées sont disponibles. Lorsque la pandémie sera derrière nous, vous aurez également accès à des ordinateurs où vous pourrez faire une recherche rapide sur une œuvre en particulier qui a attiré votre regard.

Par ailleurs, si vous êtes loin de Winnipeg, vous pourriez bien recevoir Qaumajuq chez vous! En effet, le WAG a lancé en mars son camion d’art mobile Nakatamaakewin, qui a pour mission d’apporter l’art dans les communautés rurales et du Nord du Manitoba.

Et pour son premier voyage, il apportera une cinquantaine d’œuvres d’art de Qaumajuq. Décoré de peintures d’art inuit, le Nakatamaakewin se rendra dans des communautés pendant l’été et dans des écoles en septembre.

À propos de l’auteur